Google est-il plus transparent ?

Publié le par Foire2Fès

Liste de documents partagés sur Google docs, nombre de courriels envoyés par Gmail, recensement de tous ses contacts... Telles sont, entre autres, les informations collectées par Google, désormais visibles sur un nouveau service lancé jeudi 5 novembre.

Baptisée Dashboard (tableau de bord), cette page est censée permettre aux centaines de millions d'internautes d'accéder à plus de transparence, et de voir quelles traces l'entreprise américaine garde de leur passage sur ses services. "Conçu pour être simple et utile, le tableau de bord résume les données disponibles pour chaque produit et permet de contrôler directement les paramètres personnels", précise Google sur son blog officiel.

Mais si le nouvel agrégateur d'informations personnelles donne une vision relativement détaillée des données personnelles dont dispose Google, rien n'est précisé, en revanche, sur la manière dont elles sont utilisées, notamment par sa régie publicitaire.

PROBLÈME DE LOGS

L'initiative du groupe américain ne répond par ailleurs qu'en partie aux accusations de pratiques jugées attentatoires à la vie privée, principalement en Europe. Bruxelles a préconisé que les logs de connexion – l'historique des mots-clés pour toute requête effectuée sur Google, accolés à la date et à l'heure de leur recherche –, qui constituent les données les plus essentielles recueillies par l'entreprise, soient ramenés à six mois. En septembre 2008, Google s'était engagé à ne les conserver que neuf mois, contre dix-huit auparavant.

Les informations qui apparaissent dans le tableau de bord sont celles recueillies uniquement lorsque l'internaute est connecté à un des services de l'entreprise américaine.

 

Le Monde.fr

Commenter cet article

Ghita 07/11/2009 14:07


...