Balma. Soline et Sandra sur les routes de l'aventure

Publié le par Foire2Fès

Rallye.Deux étudiantes au 4L trophy du 18 au 28 février.


Soline sur la route de l'aventure mais aussi de la passion humanitaire. Photo DDM, CB

Crée en 1996 par Jean Jacques Rey et co-organisé par Désertours et l'ESC Rennes, le 4L Trophy a pour but de donner la possibilité aux étudiants de vivre un moment inoubliable, associant la passion de l'aventure, de l'action humanitaire et la soif de découvert.

Ce rallye se déroule cette année du 18 au 28 février. Les concurrents s'élanceront de Bordeaux en direction de Tanger où le départ réel sera donné. Les participants devront alors parcourir 700 km de pistes désertiques semées d'embuches avec comme seuls outils de navigation : une boussole, un road book et une carte du Maroc pour arriver à Marrakech, quant à la vitesse elle est exclue !

Rallye humanitaire à petite vitesse

L'objectif premier de ce rallye humanitaire est la livraison de fournitures scolaires et sportives : chaque équipage est chargé de collecter et d'acheminer environ 50 kg de fournitures scolaires, qui seront distribuées à des enfants les plus démunis dans des centres de protection de l'enfance de Fès en partenariat avec l'Unicef.

L' association «Les Gazelles» met l'accent sur une équipe 100% féminine composée de Soline (étudiante en orthophonie) et Sandra (étudiante en médiation culturelle et communication). « A travers ce projet nous désirons vivre une expérience sportive et humaine inoubliable, en plus de nous apporter un enrichissement personnel, ce qui représente un investissement complet durant plusieurs mois ainsi que de nombreuses démarches auprès des institutions, ce rallye nous invite à être utiles envers une population nécessiteuse ».

L'association Les Gazelles remercie en outre tous ses sponsors, Dotmobil, Scap (Peugeot), Janusac, TechnoSam, DDS, Elite Auto, Autosphere, Buzy, Epi ainsi que la générosité de nos proches et de tous ceux qui les ont aidés à mener à bien ce projet. Bonne route à ces jeunes pilotes. C.B

 

 

Source: www.ladepeche.fr

Commenter cet article