Université Sidi Mohammed Ben Abdellah de Fés:Création d’un Un pôle d'expertise en environnement

Publié le par Foire2Fès

Des chercheurs universitaires de Université Sidi Mohammed Ben Abdellah, des entreprises  industrielles  et acteurs http://blogs.bl0rg.net/finis_africae/wp-content/uploads/2009/07/DSC05225.jpglocaux se réunissent au tour des projets de préservation de l'environnement et de gestion de l'eau au niveau de Fès-Boulemane et Taza-Hoceima.

Le but de ce projet est de contribuer à  l'organisation en réseaux de chercheurs et des entreprises privées spécialistes en environnement, la réalisation d'études sur les milieux aquatiques de Fès et sa région, la mise en place de plans d'actions et le montage des partenariats sur des projets innovants. L'Université a par ailleurs marqué le lancement de ce projet par la signature d'une convention de partenariat avec Pedon Environnement Milieux aquatiques SARL et Micropolluants technologie.

 

De son côté Mme Anne Pedon-Flesch directrice du cabinet d'expertise et conseil Pedon Environnement Milieux aquatiques SARL et membre du Conseil d'Administration du pôle de compétitivité Eau de Alsace Lorraine, a rappelée  la  démarche partenariale, des synergies des projets communs de préservation de l'environnement et de l'eau. Ensuite elle a déclaré qu ‘ils vont commencer dans le cadre du pôle, par monter un modèle de restauration de cours d'eau sur Oued Agay à Sefrou et essayer de le développer par la suite sur une échelle plus grande  .

 Il s'agit au début de faire d’un travail de  diagnostic, d’identification des besoins en matière de protection de l'environnement tout en prenant en compte les enjeux sociaux-économiques de la région selon Mme Anne Pedon-Flesch  qui a déclaré que la dernière étape consiste à monter le projet de restauration avec un cahier des charges et à le présenter pour le financement à des partenaires : acteurs locaux ou des bailleurs de fonds internationaux .

Driss JAMAL  pour [IEPF]

 

Source :Le Matin du Shara

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article