Un festival de mariage collectif pour cent un couples

Publié le par Foire2Fès

L'association Aouraba pour lutter contre la pauvreté et la vulnérabilité" organise, du 19 au 22 juillet à Fès, son premier http://blog.beliefnet.com/onecity/marriage.jpgfestival de mariage collectif au profit de cent un couples issus de familles défavorisées.

Conçu autour des valeurs de solidarité, de cohésion sociale et de réhabilitation de la mémoire collective, ce festival se veut ainsi une occasion pour promouvoir la solidarité socio-économique et revisiter

l'histoire et les traditions de mariage locales de la cité Idrisside, ont souligné les organisateurs, lors d'un point de presse tenu jeudi à Fès.

 

Le festival, premier du genre au niveau de Fès et sa région, intervient dans le cadre d'une solide coopération entre citoyens, élus, autorités locales et acteurs associatifs, autour de valeurs sociales fondamentales qui demeurent un très fort symbole de l'unisson et de partage, a tenu à préciser la présidente de l'association, Mme Fatema Tarek.

Cet événement social, qui sera organisé à l'occasion du 11-ème anniversaire de l'intronisation de SM Mohammed VI, a pour buts d'offrir aux couples issus de familles démunies un mariage collectif et de générer une dynamique censée raviver l'héritage de différentes familles fassies.

 

Après avoir jeté la lumière sur la dimension sociale de mariage, Mme Tarek a mis en exergue la contribution des mécènes et le soutien du conseil de la ville, de la préfecture et de la région Fès-Boulemane.

"Toutes les conditions sont réunies pour la réussite de ce 1er festival qui vise, en premier lieu, à lutter contre la précarité sociale et le phénomène du célibat qui a pris des proportions inquiétantes dans la société", a-t-elle dit.

Ce 1er festival sera marqué par l'organisation d'une table ronde sur les traditions de mariage fassi et une soirée artistique prévue jeudi prochain au stade Hassan II de Fès.

MAP

Commenter cet article