Tourisme: La reprise se confirme

Publié le par Foire2Fès

bladi.jpgLe secteur du tourisme renoue avec la croissance. En effet, les tendances haussières du premier trimestre 2010 se confirment. Seule dérogation à la règle, les arrivées touristiques aux postes frontières. En effet, celles-ci ont connu une hausse à deux chiffres durant tout le premier trimestre. A fin avril, les arrivées des touristes ont augmenté de 11% (+10% des arrivées de touristes étrangers et +12% pour les MRE). Cependant, pour le seul mois d’avril, les arrivées se sont stabilisées avec une variation de 0% par rapport à la même période de l’année précédente. Principale explication à cette baisse de régime, les perturbations de l’espace aérien imputables au nuage de cendres du volcan islandais. Globalement, par pays d’origine, les arrivées restent dominées par les touristes français. Ils étaient plus de 264.000 Français à venir au Maroc en avril dernier. Juste après, viennent les Espagnols avec 132.000 visiteurs.
Côté nuitées, elles ont connu une croissance de 5% en avril, portant le cumul des 4 premiers mois à +7%. En effet, sur l’ensemble de cette période, des résultats positifs ont été enregistrés que ce soit pour les résidents (+9%) ou pour les non-résidents (+7%). D’ailleurs, les touristes résidents ont particulièrement participé à cette hausse avec une augmentation des nuitées de 13% en avril (soit 39.500 nuitées supplémentaires).
L’ensemble des grandes villes ont connu une augmentation de leur fréquentation. Pour la période allant de janvier à avril, Marrakech, Casablanca, Rabat et Tanger ont enregistré une hausse respective de leurs nuitées ( +15, +17, +8 et +16%).
Fait marquant, durant le mois d’avril, à elles seules, Marrakech et Casablanca ont représenté près de la moitié des nuitées enregistrées. Ces deux villes ont généré les deux tiers des nuitées additionnelles pour le seul mois d’avril. En effet, la capitale économique a affiché une hausse de 22% alors que la ville ocre à enregistré une augmentation de 12%. En revanche, les villes d’Agadir, Fès et Ouarzazate ont accusé d’importantes baisses des nuitées depuis le début de l’année.
Par rapport à avril 2009, ce sont les touristes anglais qui ont le plus fortement participé à la hausse des nuitées suivis de loin par les arabes. En effet, à fin avril, les nuitées des touristes anglais ont augmenté de 22% suivis par les espagnols (+10%) et les italiens (+10%)
Enfin, le taux d’occupation moyen des chambres s’est stabilisé à 49% pour avril (+5%), et à 41% pour les quatre premiers mois (+7%). Quant aux recettes générées au cours du mois d’avril, elles ont enregistré une hausse de 7% par rapport au même mois de l’année précédente, passant à plus de 4 milliards de DH. Depuis début 2010, la destination Maroc a généré 14,3 milliards de DH (soit une hausse de 11% par rapport à la même période de l’an dernier).
A fin avril 2010, près de 3,9 millions de passagers internationaux ont transité par les différents aéroports internationaux du Maroc, soit une progression de 13% par rapport à la même période de 2009. Environ 47% des passagers sont passés par le hub de Casablanca. Marrakech Ménara et Agadir Al Massira ont drainé, quant à eux, des parts respectives de 26 et 10%. Quant à l’aéroport de Rabat, il a enregistré une baisse significative de 16% par rapport à avril 2009._ economiste

Commenter cet article