Rhmani préside à Fès la signature de conventions

Publié le par Foire2Fès

Le ministre de l'Emploi et de la Formation professionnelle, Jamal Rhmani, a présidé, vendredi à Fès, la cérémonie de signature de conventions de partenariat entre l'Agence nationale pour la promotion de l'emploi et des compétences (Anapec) et des opérateurs économiques régionaux pour le recrutement de 4.000 jeunes http://www.lematin.ma/Actualite/Express/Photos/20100626-p-Rhmani.jpgchercheurs d'emploi à l'horizon 2011.

 

Signées en marge d'un séminaire de restitution des résultats d'une étude prospective en compétences de la région Fès Boulemane, ces conventions portent essentiellement sur l'accompagnement des entreprises de la région dans leur politique de formation-insertion pour le recrutement de jeunes.

La première convention, signée entre l'Anapec, l'association marocaine des industries du textile et de l'habillement (AMITH) et la wilaya de la région Fès-Boulemane, concerne le recrutement de 2.000 personnes sur deux années.

Conclue entre l'Anapec, la Fédération national des bâtiments et travaux publiques (FNBTP) et la wilaya, la deuxième convention porte, elle aussi, sur la création de 2.000 autres emplois.

Une troisième convention-cadre de partenariat a été également signée entre l'Anapec et la nouvelle zone d'activité Fès-Shore, dont le lancement de la 1ère tranche est prévu fin 2010.

S'exprimant lors de cette rencontre, placée sous le thème «Demain, l'emploi : les besoins, les métiers, les secteurs», M. Rhmani a mis l'accent sur les mutations de plus en plus rapides du marché de l'emploi, induites par les multiples réformes structurelles et la politique économique d'ouverture prônée par le Royaume.

Une dynaique qui a permis, selon le ministre, d'atteindre une cadence de développement soutenue et de baisser le taux de chômage de 13,06% en 2000 à 9,1% en 2009.

M. Rhmani a relevé que ces dernières années ont été aussi marquées par l'apparition d'une nouvelle tendance dans le marché d'emploi, axée principalement sur la spécialisation.

Cette transformation requiert, de ce fait, une nouvelle définition des compétences requises, une connaissance exacte et précise des spécificités du marché de l'emploi et un diagnostic anticipatif de ses besoins à court et moyen termes, a-t-il ajouté.

Pour sa part, le directeur général de l'Anapec, Hafid Kamal, a présenté aux opérateurs économiques de la région les différents services offerts par l'Agence dans le sens de l'accompagnement pour le recrutement, l'assistance pour bénéficier des mesures d'incitation et de l'anticipation des besoins en recrutement.

La question de l'accompagnement de la dynamique économique de la région par des ressources humaines qualifiées a été, par la suite, au centre des débats entre les opérateurs économiques de la région et les représentants des institutions publiques concernées.

L'étude prospective en compétences de la région, objet de ce séminaire, a identifié neuf secteurs économiques porteurs en matière d'emploi, à savoir l'offshoring-Technologies de l'information et de la communication, le bâtiment et travaux publics, le tourisme-hôtellerie-restauration, le textile, habillement-cuir, l'artisanat, la banque-assurance, la santé, l'agroalimentaire et l'enseignement privé.      LEMATIN.MA

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article