Pékin frappée par une tempête de sable

Publié le par Foire2Fès

Des tempêtes de sable sévissent dans le nord de la Chine. Dans certains Pékin se trouve à seulement 800 km des espaces désertiques de la Mongolie intérieure.endroits, le phénomène devrait durer jusqu'à lundi. Les autorités ont recommandé aux habitants de sortir le moins possible.

Pékin balayée par des bourrasques de sable. La capitale chinoise s'est réveillée samedi matin sous un ciel orange, victime des tempêtes de sable qui frappent le nord du pays. Depuis la Mongolie intérieure jusqu'au Liaoning, plus à l'est, des vents violents chargés de particules ont réduit fortement la visibilité, à moins de 600 mètres dans certains endroits. Les autorités ont recommandé aux habitants de sortir le moins possible.

Les tempêtes de sable se sont déplacées dans l'après-midi vers le sud, vers les provinces du Henan et du Shandong . Dans certains endroits, le phénomène, que certains scientifiques attribuent à la déforestation, devrait durer jusqu'à lundi. Au total, depuis vendredi, 270 millions de personnes ont été affectées par ces tempêtes.

Les tempêtes de sable sont fréquentes en Chine dans les régions arides du nord et du nord-ouest. Le temps se réchauffe au printemps et les nuages de poussière tourbillonnent au-delà de la Chine, en Corée du Sud, au Japon voire jusqu'aux Etats-Unis.

 

Du fait de la sécheresse, de la déforestation et de l'urbanisation galopante, les déserts recouvrent désormais, selon AP, un tiers de la Chine. Pékin se trouve à seulement 800 km des espaces désertiques de la Mongolie intérieure.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article