Le grand soir des Black Stars

Publié le par Foire2Fès

Le grand jour est venu : le Ghana défie ce vendredi soir (20h30) l’Uruguay. Enjeu de la rencontre : devenir la première nation africaine à atteindre le dernier carré d’une Coupe du monde. Les dernères informations.CM2010 / URUGUAY - GHANA (20H30) : Le grand soir des Black Stars

 

 

Porte-drapeau de tout un continent, le Ghana dispute ce vendredi soir (20h30) à Johannesburg son quart de finale face à l’Uruguay. En cas de victoire sur la pelouse du Soccer City Stadium, les Black Stars deviendront la première nation africaine à atteindre les demi-finales d’une Coupe du monde. Pour ce face-à-face avec la Celeste, Milovan Rajevac, déjà confronté aux suspensions d’André Ayew et de Jonathan Mensah, craignait d’avoir à faire avec un effectif décimé. Ce ne devrait finalement pas être le cas.

Sorti en se tenant l’arrière de la cuisse samedi face aux Etats-Unis, le milieu Kevin-Prince Boateng a repris l’entraînement normalement, jeudi. Une bonne nouvelle n’arrivant jamais seule, le défenseur John Mensah, en délicatesse avec son dos depuis le début de la semaine, a également retrouvé le groupe. Enfin, Isaac Vorsah, absent depuis le match face à l’Australie, devrait pouvoir tenir sa place en charnière centrale.

Quant à Asamoah Gyan, le buteur avait tenu à rassurer les fans dès le début de la semaine. Ses douleurs à la cheville n’empêcheront pas le « Monsieur 75% » du Ghana d’occuper la pointe de l’attaque. Non sans une sérieuse envie de revanche. « Avant la compétition, beaucoup de journalistes nous présentaient comme des seconds rôles. On n’a rien à perdre. On va garder cet état d’esprit qui nous a si bien réussi jusqu’alors », a déclaré le Rennais en conférence de presse.

Partout en Afrique du Sud, les marques de soutien aux Black Stars se multiplient. Samedi, les 23 joueurs et leur staff seront reçus par Nelson Mandela, dans sa résidence du Cap. L’ancien chef de l’Etat apprécie beaucoup la qualité de jeu et l’état d’esprit de cette équipe ghanéenne. « Madiba » espère bien que c’est dans la peau des premiers demi-finalistes africains de l’Histoire que John Paintsil et les siens lui rendront visite. Comme l’a écrit un quotidien sud-africain pour résumer l’enthousiasme ambiant  : « Go Baghana Baghana ! »

Le onze ghanéen probable : Kingson - Paintsil, Vorsah, Mensah, Sarpei - Annan, K.-P.Boateng - Inkoom, Asamoah, Muntari - Gyan.

Patrick Juillard (Rédaction Football365/FootSud)

Commenter cet article