«Joussour de développement Lagouira-Tanger» fait escale à Fès

Publié le par foire2fes

La Caravane «Joussour de développement Lagouira-Tanger», partie le 3 juillet de Guergarate (région d'Oued Eddahab-Lagouira) à destination de Tanger, est arrivée lundi à Fès.

http://www.lematin.ma/Actualite/Express/Photos/20100728-p-Lagouira-Tanger.jpg

Initiée sous le thème «L'autonomie : vision et fondements», cette caravane est organisée par l'association «Régionalisation avancée et autonomie de la région d'Oued Eddahab-Lagouira», sous le haut patronage de S.M. le Roi Mohammed VI.

Elle s'est fixée pour objectifs de réitérer le soutien des populations des provinces du sud du Royaume au projet d'autonomie sous souveraineté marocaine et de réaffirmer les liens de fraternité et d'amitié entre tous les Marocains, abstraction faite de leur lieu de résidence.

Il s'agit de la première initiative du genre prise par des habitants dans les provinces du Sud pour aller prendre contact avec des habitants dans les autres provinces jusqu'à Tanger, a affirmé Lahouideg El Hassan, directeur administratif de cette Caravane.

Participent a cette caravane des organisations de la société civile, des amicales, des coopératives, des élus, des artistes, des poètes (langue Hassanie), des musiciens populaires, des comédiens, des plasticiens, des sportifs, des représentants de la famille de la résistance et de l'armée de libération, des volontaires de la Marche verte, des représentants des sahraouis ayant rallié la mère-patrie et des «Achbal Hassan II».

Cette manifestation a pour but de montrer au monde entier la justesse de la cause nationale, a souligné, pour sa part, Nafiî Mahjouba, coordinatrice de cette caravane, appelant à la levée du blocus imposé aux ressortissants marocains séquestrés dans les camps de Tindouf.

Si le blocus est levé, tous les séquestrés vont regagner la mère-patrie, a-t-elle dit, précisant que plus personne y compris dans les rangs des séparatistes ne croit en leurs thèses.

A l'issue de l'arrivée de la caravane, un programme préliminaire a été établi pour les trois jours à venir en coordination avec les services de la Wilaya et les services extérieurs des différents ministères concernés.

C'est, ainsi, qu'il a été convenu d'organiser une conférence sur la régionalisation avancée, une exposition sur la région d'Oued-Eddahab, un match de mini-foot et une course sur piste.

Il a décidé aussi de présenter une pièce théâtrale en langue Hassanie «Amanate Yacoub», de monter une exposition d'art plastique et d'organiser une soirée musicale comportant notamment des chansons en Hassani.

Le dernier jour de cette caravane sera marqué par des contacts avec les représentants de la société civile et la signature d'un protocole de partenariat avec des opérateurs dans la capitale spirituelle du Royaume.

Partie le 3 juillet de Guergarate, localité située à l'extrême sud du Royaume sur la frontière avec la Mauritanie, cette Caravane s'est déjà rendue dans les régions de Laayoune-Saquiet Al Hamra, Guelmim-Smara, Souss-Massa-Drâa, Marrakech-Tensift-Haouz, Abda-Doukkala, le Grand Casablanca, Rabat-Salé-Zemmour-Zaërs et Meknès-Tafilalet.

Elle devra quitter mercredi Fès à destination de la Région Tanger-Tétouan, qui constitue sa dernière étape.

 

MAP

Commenter cet article