Grippe H1N1 : le déclin se poursuit

Publié le par Foire2Fès

La grippe pandémique H1N1 est toujours sur le déclin mais a toutefois tué 463 personnes supplémentaires depuis le 31Organisation mondiale de la santé janvier 2010, selon l'Organisation mondiale de la santé qui fait état d'au moins 15.174 morts dans plus de 209 pays, territoires et communautés depuis l'apparition du virus en mars-avril 2009.

"Dans les zones tempérées de l'hémisphère nord, l'activité grippale générale continue de décliner ou reste basse dans la plupart des régions après avoir atteint un pic fin octobre et en novembre 2009" selon l'organisation.


Les continentsOù en est le virus en Afrique, en Asie et aux Amériques ?

Dans le nord du continent africain, notamment en Egypte et au Maroc, la maladie est également sur le déclin après un pic fin décembre/début janvier, note l'Organisation mondiale de la santé.

La pandémie s'essouffle aussi en Asie. En Chine, l'Organisation onusienne a même relevé "au cours des dernières semaines la poursuite de la baisse de la circulation du virus pandémique H1N1, simultanément à une augmentation de la présence des virus saisonniers de type B", qui représentent désormais 66 % des cas de grippe détectés, contre 34 % pour le H1N1. Au niveau mondial, le virus pandémique reste cependant "prédominant" sur la grippe saisonnière.

L'Amérique est le continent le plus affecté depuis l'apparition du ce virus avec "au moins 7.261 morts" (+ 95 en une semaine), suivie par l'Europe où ont été constatés "au moins 3.605 décès" (+ 176).
Enfin, les régions de l'Asie extrême-orientale et du Pacifique ouest comptabilisent 3.127 morts (+ 146).

Commenter cet article