Autonomie du Sahara : Le débat est ouvert

Publié le par Foire2Fès

« Oui, Autonomie », voilà le thème qu’ont choisi plusieurs associations marocaines pour lancer une caravane-débat autour du Projet d’Autonomie du Sahara proposé par le Maroc.
Une caravane de débat baptisée « Oui, Autonomie » et portant sur le projet d’Autonomie du Sahara marocain a été lancée récemment par l’agence X-Prime Communication, en partenariat avec plusieurs associations et ONG représentant la société civile, comme Ribat Al Fath, Grand Atlas, Fès Saïs, La Fondation du Forum d’Asilah ainsi que bien d’autres acteurs sociaux. Ces rencontres verront la participation d’une pléiade d’acteurs nationaux, issus de différents horizons, qui devront se pencher sur les enjeux de l’initiative d’autonomie du Sahara proposée par le Maroc. Objectif : apporter un éclairage nouveau sur cette proposition.

Selon un communiqué des organisateurs, la conception et la mise en œuvre de cette opération de dimension nationale, consistent à lancer une série de dîners-débats, dans la perspective de généraliser cette initiative à l’échelle de plusieurs villes du royaume et ce, avec l’adhésion et l’implication d’acteurs nationaux des secteurs artistique, médiatique, social, économique et politique.

Par ailleurs, cette initiative qui aspire à recueillir différents avis et analyses sur le projet d’octroi aux provinces du Sud une autonomie élargie, constitue, selon les organisateurs, à la fois un espace de partage d’idées, d’échange de dialogue et de témoignage.

S’agissant du programme de cette caravane, ce dernier est très varié. Il prévoit une première rencontre-débat qui devra avoir lieu le 6 novembre à Marrakech sous le thème « Le projet d’Autonomie pour le Sahara dans la pensée marocaine ». La deuxième rencontre est prévue le 14 novembre prochain à Laâyoune et traitera de « la place de l’information et de la communication dans la promotion du projet au niveau national et international ». Concernant la troisième rencontre, celle-ci devra avoir lieu à Asilah le 27 novembre sous le thème « la réussite de l’autonomie : quel rôle pour la société civile ? ». La quatrième rencontre devra se pencher sur « l’avenir du développement économique et social de la région ». Elle sera organisée à Fès le 11 décembre prochain. Quant au cinquième débat dont le thème s’articule autour de « l’horizon de l’action politique au lendemain de l’autonomie », il aura lieu le 25 décembre à Rabat sous la présidence de Abdelkrim Benani, directeur de la Cour Royale.

www.lereporter.ma


Commenter cet article