Le Maroc affronte la Côte d'Ivoire

Publié le par Foire2Fès

La sélection marocaine a hérité de l'équipe ivoirienne aux demi-finales du tournoi de football des VIe Jeux de la Francophonie, à l'issue du tirage au sort effectué à Beyrouth.
Les nationaux, premiers du groupe C, affronteront les Ivoiriens, vainqueurs du groupe A, ce samedi à Saida. La deuxième demi-finale opposera le Congo, qui a poinçonné son ticket en tant que meilleur deuxième du premier tour (groupe A), et le Canada, leader du groupe B. La finale aura lieu mardi prochain à Beyrouth, alors que la rencontre pour la troisième place est prévue lundi à Saida. L'équipe marocaine de football (- 20 ans) s'est qualifiée pour les demi-finales du tournoi de football (groupe B) en battant son homologue française par 1 but à 0, mercredi.

Le Maroc, qui avait gagné son premier match contre le Sénégal sur le même score (1-0), a pris la tête de son groupe B avec 6 points, devant la France et le Sénégal avec 1 point chacun. Pour ces jeux, Mustapha El Haddaoui et Abdellah Idrissi dirigent un groupe de 20 joueurs de l'équipe nationale des moins de 21 ans qui comprend 19 locaux et 1 seul professionnel, en l'occurrence Driss Fettouhi (Istres/France). Grand rendez-vous de la jeunesse francophone des cinq continents, ces jeux ont lieu tous les 4 ans. Placés sous le signe de la solidarité, de la diversité et de l'excellence, ils allient compétitions sportives et concours culturels.

Ils permettent à des milliers d'artistes et d'athlètes de se rencontrer, d'offrir le meilleur d'eux-mêmes, donnant ainsi libre cours à l'expression des cultures de l'espace francophone dans leur diversité. Créés lors du Sommet des chefs d'État et de gouvernement en 1987 à Québec, les Jeux de la Francophonie ont été accueillis tour à tour par Rabat (Maroc, 1989), Paris (France, 1994), Antananarivo (Madagascar, 1997), Ottawa-Hull (Canada, Québec, 2001) et Niamey (Niger, 2005).
L'Organisation internationale de la Francophonie compte 68 États et gouvernements, dont 13 observateurs.
 
MAP

Commenter cet article